La Compagnie

Fondée en 2016 par Victoire Berger-Perrin et Grégori Baquet, la Compagnie Vive est dédiée à la création d’oeuvres contemporaines aux messages forts.
Notre ambition est de donner vie à des textes qui donnent à réfléchir, écrits par des auteurs vivants. Défendre un théâtre qui prend des risques et fait grandir le spectateur. Envoyer des messages positifs, d’espoir, par le théâtre et la culture.

C’est pourquoi la Compagnie Vive développe de nombreux projets pédagogiques dans le but d’éveiller la curiosité des jeunes : représentations scolaires, échanges avec le public, cours de théâtres, ateliers dans les écoles, les prisons et les centres d’éducation fermés.

Entre 2018 et 2023, la Compagnie Vive était installée à Mont-de-Marsan, dans les Landes. Nous avons travaillé en étroite collaboration avec le Théâtre de Gascogne et son directeur Antoine Gariel, qui nous a accompagnés et aidés à organiser diverses actions dans la région.

Depuis août 2023, la Compagnie Vive a emménagé à Agen au Nouveau Théâtre du Jour, dont elle assure la direction suite à un appel à projet lancé par la ville d’Agen. Au programme : l’ouverture d’une classe professionnelle, des créations de pièces classiques et contemporaines, des accueils de spectacles / artistes / résidences, des événements et représentations hors les murs à la rencontre du territoire.

Victoire Berger-Perrin débute comme assistante mise en scène à Buenos Aires dans le théâtre de Claudio Tolcachir. De retour en France, elle fait un passage au Théâtre du Soleil auprès d’Ariane Mnouchkine. Elle rejoint ensuite Edouard Baer en tant qu’assistante mise en scène sur « À la française ».

Elle se forme sur le terrain auprès de Jean-Paul Wenzel, Serge Nicolaï, Stéphane Valensi, Anne Rotenberg.

Elle assiste à la mise en scène Agnès Boury sur « Le Diner de Cons »,  Daniel Colas  sur « Un certain Charles Spencer Chaplin » et « La Louve », Eric Bouvron sur « Marco Polo et l’hirondelle du Khan », Stéphane Cottin sur « Le Lauréat » et “Belles de scène”, Xavier Lemaire sur « Là bas, de l’autre côté de l’eau ».

Au Festival Mises en Capsules, elle met en scène une pièce argentine qu’elle a également traduite : « Les listes » de Julio Wallovits, interprétée par Grégori Baquet, avec qui elle crée la Compagnie Vive.

Elle adapte et met en scène le roman à succès d’Olivier Bourdeaut : « En attendant Bojangles », qui s’est joué près de 350 fois à Paris, en province et à l’international.

Elle met en scène le spectacle familial « Albert Einstein, un enfant à part » à l’occasion des 100 ans du prix Nobel d’Einstein.

Grégori Baquet. Après trente années passées à tourner, jouer, chanter, danser, mettre en scène, réaliser…

À la télévision dans « Extrême Limite », « Une femme d’honneur », « Alice Nevers »…
Dans les comédies musicales « Les années twist », « Roméo & Juliette », « Hair »…

Au théâtre où il travaille avec Jérôme Savary, Alain Sachs, Agnès Boury, Anne Bourgeois, Xavier Jaillard, Eric Bouvron, Pierre-Loup Rajot, Michel Fagadau, Xavier Lemaire, Jean-Philippe Daguerre, Anne Bouvier…

Au cinéma où il tourne avec Arnaud Desplechin, Jeanne Labrunne, Jean-Loup Hubert, Ivan Calberac, Francis Weber, Nicolas Vannier…

Auréolé du Molière de la révélation masculine en 2014 pour « Un Obus dans le cœur », nommé en 2018 dans la catégorie du meilleur comédien pour « Adieu Monsieur Haffmann » puis en 2019 pour « Hamlet »… 

Il fonde, avec Victoire Berger-Perrin, la Compagnie Vive dans le but de produire, créer et défendre le spectacle vivant auquel il aspire.

Dernièrement, Grégori est sur scène avec “Le K” : 13 histoires fascinantes tirées du célèbre recueil de nouvelles de Dino Buzzati.

Parrain de l’association “Tous en scène”, il organise des concerts dont les bénéfices vont à la recherche sur la sclérose en plaques.